SendBlaster: le meilleur logiciel pour l'email marketing

Un bon email-marketing nécessite un bon service SMTP

Lorsque vous envoyez vos mailing en utilisant SendBlaster, vous avez deux options alternatives: utiliser l’Envoi Direct ou un serveur SMTP externe.

Si vous utilisez l’Envoi Direct, SendBlaster utilise son serveur SMTP intégré. Lorsqu’un mail doit être distribué, voila ce qui se passe:

  • Il envoi des requêtes aux serveurs DNS afin de trouver l’adresse du serveur liée au mail du destinataire (basé sur son domaine); cela s’appelle une requête MX et se déroule sur le port 53
  • Ensuite, la connection se fait sur le serveur mail du destinataire et le message est distribué via le port 25.

Deux opérations se déroulent; chacune d’elle sur un port donné, qui ne peuvent pas être changés dans la mesure ou ils font parti d’un protocole (toutes les requêtes MX doivent aller sur le port 53, toutes les “livraisons” sur le port 25).

Si vous utilisez un serveur SMTP externe, seulement une opération est impliquée:

  • SendBlaster connects to the SMTP server and relays the message; any port can be used, as long as the SMTP server can listen on that port. The SMTP server itself will then delivery the message.

Comme vous pouvez facilement le constater, si l’Envoi Direct à l’avantage de ne nécessiter aucun service externe, il a malgr tout quelques points négatifs :

  • Il nécessite plus d’opérations et ainsi prend plus de temps plus envoyer un message
  • Il implique une communication avec de multiples serveurs, avec des temps de réponse variés (certains peuvent être très “loin”), et ainsi cela prend encore plus de temps
  • Il est forcé pour utiliser deux ports exacts: si le Fournisseur d’Accès Internet bloque l’un des deux, aucune distribution directe n’est possible.

Mais il ya des choses encore plus importerantes à prendre en compte. De nos jours, de nombreux serveurs mails, et en grande majorité les services gratuits comme Hotmail, Yahoo, etc, refusent d’accepter les messages de n’importere quel serveur SMTP local: cela est du au fait que dans le passé, la plupart des spams étaient envoyés à travers des serveurs locaux; ainsi, comme mesure de prévention anti-spam, ils acceptent les messages uniquement s’ils proviennent de serveurs SMTP de type “public” – les serveurs dont kes adresses ont été enregistrées comme relais SMTP (techniquement parlant, c’est une chose un peu plus compliquée que ça, mais cette approximation vous donne une idée sur le processus).

En d’autres termes, si vous utilisez un service local (ou l’Envoi Direct) pour envoyer vers Hotmail, ce que vous pouvez attendre de mieux est que votre message aille directement dans le dossier “spam”  – s’il est accepté. Et si vous fournisseur bloque soit le port 25 ou le port 53, comme par exemple AOL le fait, aucun Envoi Direct n’est possible vraiment.

Merci de noter que tous ces inconvénients sont communs à n’importere quel serveur SMTP local – incluant même celui de Windows (certaines éditions de Windows, comme XP Professionel, sont livrées avec un serveur SMTP intégré) et ceux des prestataires externes. L’installation de n’importere quel serveur SMTP local (peut importere combien il coute…) sur votre PC ne vous aidera pas beaucoup.

Pour ces raisons, le meilleur choix reste d’utiliser un serveur SMTP externe (et c’est aussi la seule solution si vous utilisez AOL ou un autre fournisseur qui bloque le port 25).

Vous pouvez l’utiliser soit tout seul ou via une configuration partagée avec l’Envoi Direct de SendBlaster (SendBlaster est un des rares logiciels qui permet de faire cela: vous pouvez choisir l’une des deux options comme votre méthode principale, and vous servir de l’autre comme “sauvegardeé en cas d’erreur).

Tous les fournisseurs offrent un service SMTP gratuit avec leur connection internet; c’est tout simplement parceque les clients e-mail (Outlook Express, Outlook, Thunderbird, Eudora, etc) en nécessitent toujours un afin d’envoyer les mails (ils n’ont pas de fonctionnalités d’envoi direct).

Le problème est que votre vitesse d’envoi dépendra entièrement de la vitesse du serveur SMTP. Un service SMTP moyen, qui accompagne généralement votre connecion internet, est conçu pour un trafic email faible, etvous montrera bien vite ses limites si vous souhaitez l’utiliser pour un email marketing sérieux

  • La vitesse peut-être limitée
  • Le serveur pourrait ne pas accepter plus qu’un certain nombre de messages par heure / par jour et refuser les messages supplémentaires
  • Les connections multiples pourraient ne pas être acceptées
  • Les filtres antispam automatiques trop rigoureux pourraient-être forcés, menant au refus de messages légitimes.
  • Vous pouvez seulement l’utiliser lorsque vous êtes connecté avec votre fournisseur(vous ne pouvez pas envoyer de messages si vous n’êtes pas chez vous mais dans un endroit public ou sur une borne wi-fi par exemple)

Ce n’est pas très grave si vous ne créez pas de très large mailings, et que vous n’êtes pas sous pression quand à une haute performance. En revanche, si l’email marketing est une part essentielle de votre activité de tous les jours, et que vous trouvez que les performances de votre serveur SMTP sont pauvres, vous devriez penser à l’utilisation d’un service dédié: vous obtiendrez un envoi plus rapide et de meilleurs taux de distribution (et après tout, le coût est probablement moins élevé que n’improte quel autre outil marketing).

 

La meilleure stratégie

La meilleure stratégie dépend de vos priorités:

  1. Si vous n’envoyez que des mailings qui sont petits ou occasionnels, ou d’importerants mailings mais sans être particulièrement à cheval sur la performance, utilisez une configuration croisée: SMTP comme votre méthode principale et l’Envoi Direct comme une sauvegarde (en cas d’erreur) – ou l’opposé, regardez ce qui fonctionne le mieux dans votre cas. De cette façon, vous êtes sur que la plupart de vos messages sont distribués et cela même si vous dépassez les limites de votre serveur SMTP.
  2. Si vous effectuez des mailings importerant et/ou fréquents, ou que l’email marketing est très importerant dans votre activité (et que vous avez besoin de rapidité dans l’envoi avec un haut taux de distribution: aucuns messages filtrés en tant que spam), testez longuement le serveur SMTP de votre fournisseur Internet et, si la performance est pauvre (vitesse faible ou beaucoup de messages non délivrés ou considérés en tant que spam), réfléchissez à l’utilisation d’un service SMTP externe. Cela reste le meilleur choix technique et, s’il est combiné avec un logiciel emailing de bureau tel que SendBlaster, cela reste toujours beaucoup moins onéreux que n’importere quel service mailing en ligne.
SendBlaster dans le monde  |   Clients satisfaits  |   Récompenses  |   Cookies  |   Sitemap  |        
© 2017 sendblaster.fr   |   Logiciel emailing