SendBlaster: le meilleur logiciel pour l'email marketing

Envoi direct et utilisation du serveur SMTP

Deux modes d’envoi d’email sont disponibles: l’Envoi direct et l’utilisation du serveur SMTP.

  • En sélectionnant “Utiliser un serveur SMTP”, l’envoi email va se dérouler comme avec un client e-mail standarde-mail,c’est à dire en distribuant le message aux serveurs SMTP des FAI de vos destinataires.
    Il est nécéssaire de spécifier le nom du serveur SMTP (qui doit inclure le numéro de port dans le format “server:port“) et, dans le cas ou une authentification utilistaur est requise, de sélectionner la case “Authentification nécéssaire” et de spécifier les donnéesUtilisateur et Mot de passe. Ces paramètres sont ceux que vous utilisez dans votre logiciel de client email, ainsi tout ce que vous avez à faire est de les “copier” depuis le compte email en question (pour vous assurer que le serveur SMTP est atteignable, cliquez simplement sur le bouton “Test connection”). L’option de cochage SSL permet la communication SSL, qui pourrait être nécéssité par certains serveurs SMTP (un exemple typique concerne le serveur SMTP de Gmail).
    En cochant “En cas d’erreurs, tenter l’envoi direct”, et ce dans le cas ou le message n’est pas accepté par le serveur SMTP, le logiciel va essayer de distribuer le message directement au serveur email du destinataire, en utilisant les paramètres d’Envoi direct.
  • En sélectionnant l’Envoi direct, le logiciel va se concentrer sur le serveur email de chaque destinataire et se connecter automatiquement à eux, “sautant” ainsi le erveur SMTP qui ne sera pas nécéssaire dans les paramètres d’envoi. Pour réaliser une telle recherche, SendBlaster utilisera la connection DNS actuelle et par défaut, mais il est aussi possible (et parfois nécéssaire) de définir manuellement une DNS différente, en activant l’option “Spécifier un serveur DNS” et entrant alors une adresse IP correcte. Gardez en tête que certains domaines email (par exemple hotmail) n’authorisent pas l’envoi direct: le message est rejeté s’il a pour origine un système de bureau opposé à un serveur SMTP public.
    En cochant “En cas d’erreurs, tenter l’envoi direct”, le logiciel essaiera d’envoyer le message au serveur SMTP si le serveur e-mail du destinataire n’est pas accepté en première instance, et ce en utilisant les paramètres des champs “Utiliser un serveur SMTP”.
SendBlaster dans le monde  |   Clients satisfaits  |   Récompenses  |   Cookies  |   Sitemap  |        
© 2017 sendblaster.fr   |   Logiciel emailing